Partager

Comment savoir si mon bouledogue a une respiration difficile

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment savoir si mon bouledogue a une respiration difficile
Image: mibulldogfraces.wordpress.com

Nous verrons ici comment savoir si un bouledogue a une respiration difficile. Toujours très joueurs, la race des bouledogues , qu'il s'agisse des bouledogues français comme des bouledogues anglais, sont de fabuleux animaux. Bien que ces animaux aient de nombreuses qualités, ils connaissent quelques problèmes comme les allergies et les problèmes respiratoires.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment prendre soin de la peau d'un bouledogue

Les symptômes de la respiration difficile chez le bouledogue

Des ronflements, une respiration sifflante, une intolérance à l'exercice et les syncopes, sont des symptômes typiques des problèmes respiratoires causés par le syndrome brachycéphale que nous allons vous présenter dans cet article.

Ce syndrome semble également être responsable de symptômes gastro-intestinaux comme les nausées, la dysphagie ou des difficultés à avaler et une augmentation excessive de la production de salive, comme nous le verrons plus loin.

Les causes de cette respiration difficile

Ces symptômes sont provoqués par une série de changements dans l'anatomie de l'appareil respiratoire supérieur de ces animaux, des anomalies que l'on surnomme syndrome brachycéphale.

Les bouledogues ont plus souvent des palais mous plus grands que la normale, en plus d'être plus touché par la sténose des fosses nasales : cette race possède des voies respiratoires trop étroites pour fonctionner correctement.

Il existe aussi des modifications plus complexes à expliquer comme l'éversion des sacs laryngés et l'hypoplasie de la trachée bien que ces complications soient moins importantes puisqu'elles semblent être provoquées par les deux premiers symptômes.

En plus des problèmes respiratoires décrits, les bouledogues connaissent de nombreux troubles digestifs typiques, qui, comme nous l'avons mentionné auparavant, pourraient être causés par le syndrome de brachiocéphalique.

Ces troubles sont causés par une augmentation de la pression négative qui se produit dans la poitrine de l'animal à cause de l'effort induit par la respiration, ce qui a un effet négatif sur l’œsophage et l'estomac.

Les remèdes

La chirurgie est une solution définitive, hautement recommandée qui consiste à agrandir les orifices respiratoires du chien et à couper la partie gênante du palais.

Les autres modifications anatomiques liées au syndrome brachycéphale peuvent également être corrigées avec plus ou moins de succès. Toutefois, on ne les traite que rarement puisqu'elles sont les conséquences des altérations précédentes.

Bien qu'il s'agisse d'une opération relativement simple, il est nécessaire d'hospitaliser l'animal jusqu'à ce qu'il ait complétement récupérer et qu'il ait retrouvé une respiration normale.

Si vous ne pouvez pas vous permettre de couvrir les frais d'une opération, nous vous recommandons de ne pas forcer l'animal à faire des efforts excessifs, en se dépensant par exemple pendant les journées chaudes. Faites-le examiner régulièrement par le vétérinaire.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment savoir si mon bouledogue a une respiration difficile, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux de compagnie.

Écrire un commentaire sur Comment savoir si mon bouledogue a une respiration difficile

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment savoir si mon bouledogue a une respiration difficile
Image: mibulldogfraces.wordpress.com
Comment savoir si mon bouledogue a une respiration difficile

Retour en haut