Partager

La leishmaniose chez le chien : symptômes, transmission et vaccin

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
La leishmaniose chez le chien : symptômes, transmission et vaccin

La leishmaniose canine est une maladie parasitaire grave, causée par un parasite (un protozoaire microscopique) appelé Leishmania infantum et pour laquelle il n'existe aucun traitement spécifique.

Dans cet article toutComment.com, nous vous présentons les symptômes de la leishmaniose canine, ainsi que le mode de transmission de la maladie. Sachez qu'il est possible de vacciner son chien contre la leishmaniose, bien que le vaccin ne soit pas efficace à 100%.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment savoir si mon chien a la leishmaniose
Étapes à suivre:
1

La leishmaniose affecte chaque chien différemment. Il est même possible qu'aucun symptôme n'apparaisse et que le chien semble en parfaite santé. Par conséquent, il est important de faire faire à votre animal un bilan sanguin périodique (une fois par an, à l'automne) pour effectuer un test dépistant cette maladie.

Ceci étant dit, un chien qui souffrirait de leishmaniose serait très faible et perdrait subitement du poids.

2

Normalement, le premier symptôme clinique est la perte de poils, en particulier autour des yeux, des oreilles et du nez. Si la maladie progresse, le chien perd du poids, mais ne perd pas l'appétit.

La leishmaniose chez le chien : symptômes, transmission et vaccin - Étape 2
3

Le Leishmania infantum qui provoque cette maladie est transmis par la femelle d'un petit moucheron, le phlébotome. Cet insecte pique un chien malade, une période d'incubation de quelques jours commence alors. Puis, l'insecte pique un chien en bonne santé et lui transmet la maladie.

4

La leishmaniose est, pour l'instant, une maladie incurable chez le chien. Pourtant, ne vous alarmez pas, car si la maladie est diagnostiquée tôt, votre animal peut encore vivre des années sans souffrir.

En effet, le parasite est « endormi » par le traitement (mais il ne disparaît pas) et il ne « progresse » plus. En outre, une fois que le chien est sous traitement, il ne peut plus transmettre la maladie.

La leishmaniose chez le chien : symptômes, transmission et vaccin - Étape 4
5

En ce qui concerne la transmission de la leishmaniose chez l'homme, il n'y a aucune inquiétude à avoir. En effet, celle-ci est très rare et ne se produit que par la piqûre d'un moucheron infecté et jamais à cause d'un contact direct avec le chien.

En outre, chez l'homme, la maladie est facile à traiter et à guérir. En outre, le moucheron piquera de préférence un chien qu'un humain, de sorte qu'avoir un animal à la maison vous protège contre cette maladie.

6

Au printemps et en été, à partir de huit heures le soir, appliquez un produit répulsif dans le cou de votre animal. Il ne doit pas pouvoir le lécher. Vous pouvez aussi le faire rentrer dans la maison, car c'est au crépuscule et pendant la nuit, que ce moucheron est actif. Faites particulièrement attention si vous vivez sur le pourtour méditerranéen ou si vous vous y rendez en vacances avec votre chien. Cette maladie est endémique dans cette zone géographique.

La leishmaniose chez le chien : symptômes, transmission et vaccin - Étape 6
7

En France, vous trouverez le vaccin sous le nom de CaniLeish. Ce dernier n'est pas efficace à 100% et coûte cher : environ 150 euros. Cependant il est prouvé qu'un tel vaccin diminue par quatre le risque de développer la maladie, malgré un contact direct avec le parasite. Il est donc vivement recommandé de faire le vaccin.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La leishmaniose chez le chien : symptômes, transmission et vaccin, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux de compagnie.

Écrire un commentaire sur La leishmaniose chez le chien : symptômes, transmission et vaccin

Qu'avez-vous pensé de notre article?

La leishmaniose chez le chien : symptômes, transmission et vaccin
1 sur 4
La leishmaniose chez le chien : symptômes, transmission et vaccin

Retour en haut