Partager

Comment savoir si ma chienne a le pyomètre

Par Didier Lacombe. Actualisé: 20 janvier 2017
Comment savoir si ma chienne a le pyomètre

Une des maladies les plus graves et courantes chez les chiennes âgée est le pyomètre canin. Il est très important de traiter à temps la maladie car elle agit avec grande rapidité et est souvent mortelle si elle n'est pas traitée. Pour la détecter à temps, il est fondamental de savoir en quoi consiste cette maladie et connaître ses symptômes. Si vous remarquez que dernièrement votre chienne est plus faible que d'habitude ou qu'elle urine outre mesure, elle peut être malade et vous devez l'emmener immédiatement chez le vétérinaire.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment savoir si ma chienne a une infection urinaire 

Qu'est-ce que le pyomètre canin ?

Le pyomètre canin est une maladie bactérienne qui affecte l'appareil reproducteur de la femelle. Cette maladie consiste en une infection sévère de l'utérus, provoquée par l'intrusion et la colonisation de bactéries. Cette infection se termine avec la production d'une grande quantité de pus. L'infection de l'utérus peut dériver vers un pyomètre à col ouvert ou à col fermé. Dans le premier cas, le pus sera expulsé à travers le vagin, dans le deuxième, en étant fermé, la sécrétion de pus dans l'utérus ne pourra pas sortir.

Le pyomètre peut aussi se produire chez des chattes, mais il est moins courant. Il apparaît souvent chez des chiennes qui ont plus de 6 ans, même s'il existe aussi un pourcentage minime de jeunes femelles atteintes du pyomètre canin. Il est très important de connaître ces maladies pour les détecter le plus tôt possible chez l'animal.

Comment se produit le pyomètre chez les chiennes ?

Le pyomètre canin apparaît souvent pendant la phase de diestrus des chaleurs des chiennes. Qu'est-ce que le diestrus ? Le diestrus est le cycle qui se produit juste après les chaleurs.

Comment se produit le pyomètre ? Lorsque les chiennes sont en chaleur, le col de l'utérus s'ouvre et les bactéries peuvent entrer avec facilité à travers le vagin. Une fois les chaleurs terminées, la phase de diestrus commence et c'est à ce moment que le col de l'utérus se referme, en laissant les bactéries à l'intérieur. Rappelons-nous que les chaleurs produisent un grand déchargement de progestérones chez les chiennes; une fois terminées, elles peuvent provoquer quelques changements dans sa structure anatomique, comme des déséquilibres hormonaux. Ces changements font de l'utérus de la chienne l'habitat idéal pour le développement des bactéries. Comme sa colonisation prend du temps, le pyomètre canin montre souvent les premiers symptômes deux mois après son début (après les dernières chaleurs).

Les changements hormonaux ont l'habitude de se produire chez les chiennes qui ont pris un contraceptif, voie orale ou intraveineuse, d'âge avancé, aux chaleurs irrégulières ou chez les femelles qui souffrent de gestations psychologiques consécutives. Ce type de chiennes sont celles qui ont le plus de probabilités de contracter la maladie.

Symptômes du pyomètre canin

Une fois que votre chienne a contracté la maladie du pyomètre canin, elle commencera à présenter une série de symptômes que vous devez détecter pour l'amener chez le vétérinaire au plus vite. Les symptômes de cette maladie sont souvent :

  • Fièvre
  • Suppuration vaginale de pus et, dans les cas les plus graves, accompagnée de sang
  • Perte de l'appétit
  • Faiblesse psychologique
  • Elles lèchent la zone du vagin constamment
  • Boire beaucoup d'eau
  • Uriner à l'excès
  • Vomissements et diarrhées

Si votre chienne souffre d'un de ces symptômes, n'hésitez pas à l'amener chez le vétérinaire pour qu'il lui fasse un examen complet, car si le pyomètre canin ne se traite pas à temps, c'est une maladie mortelle. Chez les pyomètres à col ouvert, la chienne ne cesse pas de se lécher la zone du vagin à cause de la sécrétion de pus. Pour ceux à col fermé, le reste des symptômes est plus courant, car la non expulsion du pus augmente considérablement le mal-être de la chienne.

Dans les cas les plus graves, le pyomètre peut développer d'autres maladies chez la chienne, comme l'insuffisance rénale.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment savoir si ma chienne a le pyomètre, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux de compagnie.

Écrire un commentaire sur Comment savoir si ma chienne a le pyomètre

Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Pierre
essaye souvent d uriner depuis quelque temps. J e croyais que c etait une manie, mais la je crois quelle a un serieux probleme .

Comment savoir si ma chienne a le pyomètre
Comment savoir si ma chienne a le pyomètre

Retour en haut